Bleu, blanc, salines et limicoles à Gruissan

C’était le 18 septembre dernier, à Gruissan avec la LPO, Ligue de Protection des Oiseaux. Nous partions la journée observer les rapaces en migration si le vent le permettait et sinon les limicoles, en pause migratoire, eux aussi, dans les salines.

Bien sûr, ils étaient admirables de détails fins comme des porcelaines rares au bout de la longue vue de la LPO les chevaliers aboyeurs  , chevaliers guignettes, aigrettes garzettes, hérons cendrés, grelots à colliers interrompus, goélands leucophée …

Les salines. Tout bleu et blanc immaculé.  De grands carrés à perte de vue. A leur surface, du sel par petites mottes cristallines. Promenade en quelques clichés :

Les marais salants et au loin l’horizon scintillant de soleil. Aude. Photo : I.Artus
Gruissan : quelques algues roses ont colonisé l’espace, c’est bien joli. Photo : I.Artus
Le sel petit-à-petit se dépose à la surface. Photo : I. Artus
Le blanc du sel recouvrant toute la surface éclatante de lumière. Photo : I.Artus
Dégradés de bleus entre ciel et mer avec les flamants qui planent. Photo : I.Artus
Le ciel se couvre sur Gruissan, cela lui donne un beau relief. Photo : I.Artus
A la mi-journée avec le groupe LPO, des merveilles plein les yeux. Photo : I.Artus

Haïkus d’hiver avec la Ligue de Protection des Oiseaux

Culturepositive s’inscrit dans la transition écologique et la décélération, au risque de disparaître des écrans radar habituels. Voila pourquoi peu de nouvelles émanaient de sa source ces temps-ci.

Pour cette fin d’année 2017, voici un bouquet d’haïkus glanés au bord du lac de Fonrogues, une matinée d’observation ornithologique d’hiver avec la LPO Tarn, la Ligue de Protection des Oiseaux, aux alentours d’Albi, en terrain occitan.

Le Bruant des roseaux. Réserve naturelle nationale de la mare de Vauville.

Au bord du lac de Fonrogues

Le Bruant des roseaux se cache

Sripp, sripp, sria, srisrisirr… Chuuuuut !

 

Le héron cendré

Trône perché sur une branche

Au beau milieu du lac kah-ahrk !

 

kii-ou ! elle pointe enfin sa tête

La chouette chevêche Athéna

Dans un trou de mur de vieille ferme

 

Isabelle Artus. Hiver 2017