Vibrante ode au Divin : « Ta présence, poème électro-rock dans la pénombre »

Nathalie Bentolila et Antonin Gouilloud, les deux artistes du spectacle "Ta présence, poème électro-rock dans la pénombre", une production A Part of the Whole.
Nathalie Bentolila et Antonin Gouilloud, les deux artistes du spectacle « Ta présence, poème électro-rock dans la pénombre », une production A Part of the Whole.

C’est un spectacle hors du commun que « Ta présence, poème électro-rock dans la pénombre », de la compagnie A Part of the Whole, au Kibélé. Pur, profond, amoureux, inattendu.

Sur la jolie scène intime, peu de lumière. Douceur, recueillement. Nathalie Bentolila, guitare basse en bandoulière et son ami Antonin Gouilloud, guitariste aussi, vont accompagner en musique le Maarif, un texte moyen-âgeux magnifique, pratiquement méconnu du public.

Ecrit par Bahauddin Valad, maître soufi persan et père de Rumi, qui deviendra lui aussi un maître soufi, le Maarif est un recueil de visions, de révélations, de conversations avec Dieu, de poèmes, de rêves, de plaisanteries, d’épisodes érotiques, d’astuces de jardinage…

Nathalie Bentolila l’a traduit en français, l’ouvrage s’intitule :   « Le livre noyé. Carnet d’extase et de vie pratique de Bahauddin, le père de Rumi ». Elle l’a ensuite adapté pour la scène, révélant au public ce document rare. Ainsi est né « Ta présence, poème électro-rock dans la pénombre ».

« Regarde cette fleur prodigieuse, qui ne peut être vue, mais dont le parfum ne peut être caché. Dieu est la fleur invisible. L’amour est la fragrance de la fleur, en tout lieu perceptible », dépose Nathalie sur les notes de son instrument.

« La saveur de l’expérience de l’amour ne peut être expliquée et aucune description n’en révèlera jamais le goût à quiconque. », confie le texte de Bahhaudin Valad, à travers la voix paisible de sa traductrice.

Isabelle Artus

 « Le livre noyé. Carnet d’extase et de vie pratique de Bahauddin, le père de Rumi » a été publié en 2013 par Artisans du Dialogue Orient-Occident, d’après la traduction anglaise de Coleman Barks et John Moyne : « The drowned book ».

Prochaines dates du spectacle :

Mardi 1er décembre 2015 puis les Mercredis 13 et 27 janvier 2016

Au Kibélé, 12 rue de l’Échiquier, Paris 10ème.

Une production A Part of the Whole

3 réflexions au sujet de « Vibrante ode au Divin : « Ta présence, poème électro-rock dans la pénombre » »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *