« Paul Durand-Ruel, le pari de l’impressionnisme »

 

Springtime
Claude Monet, « La liseuse », 1872, huile sur toile, 50 x 65 Copyright : Baltimore,                                            The Walters Art Museum.

Il vous reste jusqu’à ce dimanche 8 février pour vous émerveiller devant 80 tableaux des plus grands peintres impressionnistes réunis dans l’exposition «Paul Durand-Ruel, le pari de l’impressionnisme » au Musée du Luxembourg. Ne ratez pas cet événement !

Paul Durand-Ruel (1831-1922) est considéré comme le grand marchand des impressionnistes et aussi le créateur du marché de l’art moderne. Visionnaire doué d’un flair artistique hors pairs, il découvrira Delacroix, Rousseau, Corot, Manet, Monet…

« J’estime au plus haut degré les œuvres de peintres très originaux et très savants dont plusieurs sont des hommes de génie et je prétends les imposer aux amateurs.», avouera l’acheteur d’art avec conviction. Voilà son pari sous forme de combat pour l’impressionnisme qu’il livrera face à l’incompréhension générale, au début de la décennie 1870. Il en frôlera la faillite plusieurs fois. Reconnaissant, Claude Monet déclarera : « Sans Durand, nous serions morts de faim, nous tous les impressionnistes. »

L’exposition commence comme dans l’appartement de Paul Durand-Ruel. En effet, il aimait en ouvrir les portes au public pour lui permettre d’accéder aux œuvres autrement, un concept très moderne pour l’époque.

Le visiteur suit ensuite de salle en salle toute l’histoire du marché de l’impressionnisme : « La belle école de 1830 »désigne les peintres romantiques comme Delacroix puis les peintres de paysages réalistes, Rousseau, Corot, Millet, Courbet, entre autres.

The Sheepfold, Moonlight
Jean-François Millet, « Parc à moutons, clair de lune », 1856-1860. Huile sur                                       panneau 45,3 x 63,4 cm, Baltimore, Copyright : The Walters Art Museum.

Ensuite, « La découverte des impressionnistes et de Manet » retrace la rencontre entre Paul Durand-Ruel et Monet, Pissarro, Sisley, Degas, Renoir puis Manet à qui il achètera 21 tableaux d’un coup. Il montrera leurs œuvres dans ses galeries à Paris, à Londres et à Bruxelles. Une première exposition de groupe aura lieu en 1874 chez le fameux photographe Nadar, reconnue comme acte de naissance public de l’impressionnisme.

La quatrième salle voit le mouvement s’enhardir avec le développement d’expositions collectives, voulu par Paul Durand-Ruel. Celle de 1876 comprendra 250 œuvres de 19 artistes et « va attirer l’attention et sera décisive pour l’ennemi », lancera le critique Duret. S’en suivra une période de vaches maigres pour le marchand d’art et ses protégés : « Un silence de mort plane sur l’art », confiera Pissarro.

« L’exemple de Monet en 1883 et en 1892 », cinquième salle, voit l’éclosion des expositions individuelles, dues aux centaines de peintures acquises par le marchand des impressionnistes.

La visite se termine par « New York, Berlin, Paris, Londres : l’apothéose de l’impressionnisme ». Durand-Ruel convoite de nouveaux marchés. A New York, il ouvrira une galerie et réussira à conquérir le marché américain, tournant de sa carrière. En 1905 à Londres, l’exposition de 300 œuvres de Manet et des impressionnistes aux Grafton Galleries, remporte un grand succès. Le marchand d’art a brillamment réussi à imposer des artistes « très originaux » sur lesquels personne ne misait et que le monde entier depuis vénère.

Si vous avez raté cette exposition, vous pouvez toujours la suivre Outre-Manche, elle sera présentée à la National Gallery de Londres du 4 mars au 31 mai, puis au Philadelphia Museum of Art du 24 juin au 13 septembre 2015.

*  « Il ne suffit pas de faire (des chefs-d’œuvre). Il faut les montrer », écrira Paul Durand-Ruel à Claude Monet en 1882.

* « Durand-Ruel était un missionnaire. C’est une chance pour nous que sa religion ait été la peinture », livrera Pierre-Auguste Renoir.

Isabelle Artus

Site du Musée du Luxembourg à Paris

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *