Détonante « Yvonne, princesse de Bourgogne »

Sourde au protocole, "Yvonne, princesse de Bourgogne", fera son entrée devant les révérences de la cour.  Crédit photo : Pierre Grosbois
Sourde au protocole, « Yvonne, princesse de Bourgogne », fera son entrée devant les révérences de la cour.
Crédit photo : Pierre Grosbois

Il était une fois de nos jours, un charmant prince qui choisit pour fiancée une roturière d’aspect inconsistant et qui ne disait mot. Elle s’appelait Yvonne. Peu à peu, presque tout les personnages du royaume sombreront dans la décadence et la démesure jusqu’au crime.

Pendant que les spectateurs rentrent dans la salle du théâtre 71, à Malakoff, les acteurs en vêtements de sport blancs font de l’exercice sur scène. Celle-ci se partage en un centre de « body-building » et un salon classe et moderne où la reine et son chambellan esquissent avec élégance quelques pas de tango.

Tout semble se dérouler normalement à la cour. Le public est immergé dans le quotidien de cette micro société.

Yvonne, Marie Rémond, a découvert un cheveux, ce qui énerve beaucoup le prince, Thomas Gonzalez. Crédits photo : Pierre Grosbois
Yvonne, Marie Rémond, a découvert un cheveux, ce qui énerve beaucoup le prince, Thomas Gonzalez. Crédits photo : Pierre Grosbois

L’arrivée d’Yvonne va tout chambouller. « Qu’est-ce que cette limace ? » dit le roi à son fils. « C’est ma fiancée », répond le prince héritier qui, tiraillé entre les bons sentiments et ses sentiments réels, ira jusqu’au bout de cette situation absurde. Le royaume sera entrainé dans un chaos démentiel.

Pour Jacques Vincey, le metteur en scène, cette princesse improbable est le « miroir d’une société malade ».

Le texte de Witold Gombrowicz est servi par d’excellents acteurs. La reine Marguerite, Hélène Alexandridis, est époustouflante dans la scène du petit livre de poème.

Isabelle Artus

« Yvonne, princesse de Bourgogne », se joue au théâtre 71 à Malakoff jusqu’au 30 novembre 2014 et au théâtre national de Bordeaux du 3 au 7 décembre 2014.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *